728 x 90



  • Que cache l’acharnement contre Rebrab ?

    Que cache l’acharnement contre Rebrab ?0

    Plus qu’un acharnement. C’est une guerre totale et sans répit qui est menée contre le kabyle Issad Rebrab et son groupe CEVITAL. Jamais le pouvoir Algérien n’a mobilisé toute sa puissance pour briser les reins d’un groupe industriel privé. En rameutant leurs séides, les moyens de l’Etat, le tout escorté d’une propagande à la limite

    READ MORE
  • Ali Ideflawen :  AWAL D YISEΓ

    Ali Ideflawen : AWAL D YISEΓ0

    Il ne cherche pas la postérité, il ne cherche pas la reconnaissance, il ne cherche pas la notoriété factice. Il est là. Il chante. Actuellement, Ali Ideflawen est l’artiste le plus racé et le plus authentique de sa génération. Il n’a pas besoin d’apparat ou de déguisement pour être le chantre de la chanson engagée

    READ MORE
  • Un Etat : La seule solution

    Un Etat : La seule solution0

    Il est inutile d’épiloguer sur l’évanouissement du Mouvement citoyen de 2001 ; mais il a montré au moins à la face du régime algérien que la Kabylie sait se mobiliser comme un seul homme lorsque l’adversité l’y contraint. En l’occurrence, l’assassinat, par des forces armées algérienne de 126 de ses citoyens innocents, à la fleur

    READ MORE
  • Muhend u Yehya, une biographie

    Muhend u Yehya, une biographie0

    Muhend u Yehya, de son vrai nom MOHYA Abdellah, est écrivain, poète et traducteur de langue Kabyle). Mohya Abdellah (ou Muhya, Muhend u Yehya) est né le 1er novembre 1950 à Iεezz’ugen (Azazga). Sa famille est originaire d’At-Rbah (commune d’Ibudraren) dans la célèbre tribu des At-Wasif mais son père, tailleur de profession, s’est installé depuis

    READ MORE
  • Mouloud Mammeri : La mort absurde des Aztèques

    Mouloud Mammeri : La mort absurde des Aztèques0

    “Nous autres civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles”. Cette découverte tardive de la maturité désenchantée de l’Occident, les Aztèques en avaient fait la base de leur conception du destin. L’histoire c’était une succession de soleils qui naissaient dans la douleur, qui, de savoir en naissant que le temps qui leur était imparti était

    READ MORE
  • La police algérienne torture à At Wizgan

    La police algérienne torture à At Wizgan0

    Le 03 juillet 2018, sur convocation de l’administration algérienne, le jeune kabyle Kader H. du village d’Avurɣes, relevant de la commune d’Illulen U Malu en Kabylie, se rend à la Daïra (sous-préfecture) de Bouzeguène pour récupérer son permis de conduire qu’on lui a arbitrarement confisqué lors d’un contrôle à un barrage de la gendarmerie algérienne

    READ MORE