Actualités

Communiqué: IMEƔNASEN  N TLELLI, Les militants de la liberté

admin
Written by admin

« Je prends ma parole au lieu de donner ma voix » disait Yalhane Micili l’héritier d’Ali Micili, un digne fils de Mekla.
Oui, prenez votre parole, pour dire non à une énième mascarade, une énième division, halte à la haine qui domine ces derniers jours les discours électoraux dans les quatre coins de MEKLA.

Lorsqu’on assiste à des batailles rangées entre les villages, les quartiers et les familles de la région à cause d’un discours qui nous est étranger, un discours de compromission, à l’image de la médiocrité de l’entreprise coloniale Arabo-islamique, nous ne pouvons rester sans rien faire.

En effet, il est plus qu’urgent et souhaitable, que les citoyens de la région de Mekla se rendent compte de la dangerosité de ces usurpateurs, qui ont marchandé leur honneur et fierté pour une poignée d’intérêts. 

Nous militants de la liberté, nous tirons la sonnette d’alarme et mettons en garde ces usurpateurs contre toute escalade de la haine et de la division entre les enfants de la même région.

Assez de compromission, assez de haine !
Que tous les candidats de ces élections de la honte, soient à la hauteur des enjeux politiques actuels, qui préoccupent le peuple kabyle ; ne soyez pas les instruments de notre mal-vie et ceux  de notre malheur. 

Comme il dit le proverbe kabyle :  » WIN UR NEZMIR I LXIṚ YERR AṚEṬṬAL ». Vous aussi les vendeurs de rêves compromis,   à défaut de se rendre utile pour la région et ses populations ne soyez pas nocifs !

Citoyennes et citoyens de Mekla, soyez vigilants et responsables. Soyez  à la hauteur des sacrifices de nos anciens, restez fidèles au message de OUALI N SINIOR, Ali Messili, Derami Said, Aissat Idir … Leur héritage c’est la dignité et la  fierté, ne cédez pas aux chants des usurpateurs, qui ne sèment que ruine et division.

La menace qui pèse sur la survie de tout le peuple kabyle est plus importante  que les enjeux de ces élections de la honte, qui nous dévoilent le piètre bal des hypocrites, les insignifiants, les sous-fifres de l’indignité.

La déconstruction de la société kabyle par la plus grande agression qu’elle n’a jamais connue depuis des millénaires d’existences, est en œuvre, elle se traduit au quotidien par une aliénation douce et profonde du peuple kabyle jusqu’à perdre les plus subtiles de ses réflexes. La salafisation galopante, l’arabisation à outrance, font le lit de la décadence de TAQVAYLIT,  et les prémisses de déclin de l’espérance kabyle.

Nous sommes en phase d’impulser une nouvelle dynamique  au combat kabyle ,  ici même à MEKLA, qui restera n’en déplaise à beaucoup de monde le berceau du sentiment national kabyle.

Vive le peuple Kabylie uni pour le meilleur et pour le pire 

Vivement l’avènement d’une république  kabyle indépendante et démocratique.

INT