Ahmed Ouyahya yerra-yas-d i Yassine Aissouane akked RCD

A baba-mama, ihedder s lḥir ɣef tmaziɣt, yerna yettɛeggid, yeqqar : « tamaziɣt tessagad … ». Waqila armi d ass-a i d-ifaq belli tamaziɣt tessagad adab ...

Ahmed Ouyahya yerra-yas-d i Yassine Aissouane akked RCD

Kabyles : mettons fin à nos errements !

Les rêves du Kabyle, ses espérances auront toujours le gout amer de l’inachevé. Tant qu’il continue à croire qu’il puisse être algérien, tant qu’il s’ ...

Kabyles :  mettons fin à nos errements !

Aṛebbit Aswel

Wagi d aqerruy n yiwen n uṛebbit, qqaren-as Aswel ; yewwi isem n wadeg-agi aswel i d-yezgan di tmurt n Yiqbayliyen deg udrar n Ǧerǧer ger Tigejda akke ...

Aṛebbit Aswel

Adabu s tmaziɣt-is… nekni s teqbaylit-nneɣ

Wissen ma dɣa d tidett iwulem ad tili tkamdimit i “tmaziɣt”? D acu i tezmer ad d-texdem tkadimit-nni i tmaziɣt? Si zik i yuzzel wawal-a “tamaziɣt d tu ...

Adabu s tmaziɣt-is… nekni s teqbaylit-nneɣ

Takadimit n tmazirt…

Aṭas n iseggasen-aya imdanen ttɛasan melmi ara d-tlal tkamdimit-nni ara yerren azal i tutlayt-nni n lejdud-nneɣ, meɛna dacu ur ẓṛin ara? Ur ẓṛin ara b ...

Takadimit n tmazirt…
Ahmed Ouyahya yerra-yas-d i Yassine Aissouane akked RCD

A baba-mama, ihedder s lḥir ɣef tmaziɣt, yerna yettɛeggid, yeqqar : « tamaziɣt tessagad … ». Waqila armi d ass-a i d-ifaq belli tamaziɣt tessagad adab...

Kabyles :  mettons fin à nos errements !

Les rêves du Kabyle, ses espérances auront toujours le gout amer de l’inachevé. Tant qu’il continue à croire qu’il puisse être algérien, tant qu’il s’...

Aṛebbit Aswel

Wagi d aqerruy n yiwen n uṛebbit, qqaren-as Aswel ; yewwi isem n wadeg-agi aswel i d-yezgan di tmurt n Yiqbayliyen deg udrar n Ǧerǧer ger Tigejda akke...

Adabu s tmaziɣt-is… nekni s teqbaylit-nneɣ

Wissen ma dɣa d tidett iwulem ad tili tkamdimit i “tmaziɣt”? D acu i tezmer ad d-texdem tkadimit-nni i tmaziɣt? Si zik i yuzzel wawal-a “tamaziɣt d tu...

Takadimit n tmazirt…

Aṭas n iseggasen-aya imdanen ttɛasan melmi ara d-tlal tkamdimit-nni ara yerren azal i tutlayt-nni n lejdud-nneɣ, meɛna dacu ur ẓṛin ara? Ur ẓṛin ara b...

Actualités

Taqbaylit, Analyses, Contribution

Ahmed Ouyahya yerra-yas-d i Yassine Aissouane akked RCD

A baba-mama, ihedder s lḥir ɣef tmaziɣt, yerna yettɛeggid, yeqqar : « tamaziɣt tessagad … ». Waqila armi d ass-a i...

Kabyles :  mettons fin à nos errements !

Les rêves du Kabyle, ses espérances auront toujours le gout amer de l’inachevé. Tant qu’il continue à croire qu’il...

Matoub Lounès plus vivant que jamais

Il était rebelle à l’ordre établi dans toutes ses variantes et catégories aussi bien dans le domaine artistique et esthétique que dans le domaine de l...

Retrouvailles avec ma Kabylie…

Le kabyle voue un respect incommensurable à la nature. De tout temps, il a vécu en harmonie avec l’environnement. Il a même su créer des liens spiritu...

« cette œuvre fera date dans le destin culturel kabyle »

Retenez bien cette date du 9 juin 2018, car un événement aux retombées artistiques considérables aura lieu, à partir de 15h00, au Café de Paris dans l...

Le rêve brisé de Tahar(2) :  Une autre idée de d’espoir…

Voire la Première partie Tahar aborde le chemin du retour à la maison avec un sentiment de frustration doublé de désillusion, la route lui apparaissai...

Documents et Débats

  • Aperçu du système politique kabyle :  Des sof

    Le mot sof... En kabyle, il désigne une ligue. Hanoteau et Letourneux définissent celle-ci comme une association de secours mutuel. Si ces deux auteurs, comme tous ceux qui se sont intéressés à cette question, présentent de nombreuses données sur la distribution des populations kabyles dans ces ligues ainsi que sur la ferveur de l’engagement qu’y manifestent les Kabyles, ils sont bien en peine de nous dire en quoi ces ligues consistent exactement. Les deux auteurs reconnaissent même explicitement que les ressorts de cette institution leur échappent presque complètement et dissuadent leurs lecteurs d’essayer de comprendre ce phénomène par son contenu. De fait, les ligues sont des sortes de pa...

  • Peut-on oublier complètement sa langue maternelle ?

    Après des années à parler une langue étrangère, on éprouve parfois des difficultés à s’exprimer dans sa langue natale. Un phénomène courant et peu inquiétant, selon les linguistes. (....) Lorsqu’on est bilingue, notre cerveau met en place une sorte de “module de contrôle” pour décider quelle langue utiliser selon la situation. Dans un environnement majoritairement anglophone par exemple, on a tendance à penser et à s’exprimer en anglais. Le français vient moins naturellement, ce qui explique parfois les anglicismes ou les phrases grammaticalement incorrectes. De retour en France, ces difficultés disparaissent rapidement, et notre langue maternelle reprend le dessus. Les linguistes appellent...