728 x 90

Conscience nationale Kabyle… !

Conscience nationale Kabyle… !

L’histoire des luttes de Libération est diverse et différente d’un peuple à un autre. Néanmoins, tous pour réussir, ont bien définie dès le début, le concept de lutte pour l’indépendance, en traçant les étapes et les stades évolutifs pour y aboutir

L’organisation de la Lutte pour l’indépendance ne doit souffrir d’aucune faille. Si les porteurs du Projet de Libération négligent les paramètres entrant dans l’élaboration du processus révolutionnaire menant vers l’indépendance du Pays en question ; cela va éloigner l’objectif encore d’avantage et ils finiront par desservir la cause au lieu de la servir.

En terme de structuration d’une organisation révolutionnaire, définir les plans et les champs d’actions ainsi que les contours du contexte politique en perpétuelle évolution devront être réfléchis en amont pour éviter l’improvisation et la perte d’énergie au moment de l’exécution.

L’étude des risques de n’importe quelle action politique est une nécessité absolue pour une efficacité assurée et un impact positif en terme de conséquence. La capitalisation du potentiel existant, lui aussi, est parmi les objectifs non négligeable pour la construction de ce rapport de force tant rêvé qui va forcément libérer toutes les énergies positives dans le sens de la Libération de notre Pays.

Il est bien dommage de constater qu’après chaque démonstration de force sur le terrain durant une demi-journée , tout ce potentiel s’effrite une fois nos Kabyles rejoignent leur villages/quartiers où l’état colonial et ses relais reprennent le pouvoir réel à travers tout le territoire Kabyle .

Le projet de Libération d’un pays passe obligatoirement par la reconquête des espaces de la vie commune sur le territoire voulu. Or, il n’est pas étranger à tout Kabyle qu’au sein de nos villages/quartiers que c’est l’Etat colonial algérien et/ou ses serviteurs qui décident à l’indifférence de la majorité passive. 

La situation est d’autant plus intolérable de voir à quel point une petite poignée de serviteurs zélés détruisent nos villages et villes pour quelques privilèges et postes.

La conscientisation du Peuple Kabyle sur cet état de colonisation doit se faire à tous les niveaux et dans tous les secteurs et catégories sociales pour construire une conscience nationale collective qui va forcer le destin et libérer son Pays sans tarder.

Cette construction ne pourrait se faire sans prendre conscience de sa nécessité et le rôle déterminant qu’elle va jouer  dans le processus de Libération de notre Pays.

Cartographierles terrains de Luttes pour une bonne connaissance des Menaces et Opportunités de l’existant en terme de structures de l’ennemi et de nos adversaires politiques algériens représente un inventaire/état des lieux important pour réfléchir comme il se doit nos plans d’actions.

C’est connu depuis l’antiquité que la reconquête du territoire demande des stratégies et de l’intelligence, loin de toute action suicidaire, pour que le travail soit bien fait et non bâclé. On ne peut aller dans une bataille tout en sachant à l’avance qu’on a aucune chance de la gagner, d’où la nécessité d’ajouter un autre paramètre interne à l’organisation politique qu’est la connaissance parfaite de nos Forces et Faiblesses pour prévoir des issues de sortie en cas de mauvaises surprises et/ou pièges de l’ennemi.

Savoir hiérarchiser les risques et répartir les actions suivant leurs priorités est aussi un élément important dans cette construction ; nous ne pouvons laisser des travaux plus qu’urgent en dernier pour faire passer d’autres sans un impact réel sur le terrain juste par facilité. Le travail de proximité et de profondeur doit se faire en permanence et doit être la base pour enclencher des dynamiques sociales à travers le territoire Kabyle et dans la diaspora, ce n’est qu’ainsi qu’on pourrait mûrir cette conscience collective et consolider le sentiment d’appartenance à la Patrie Kabyle.

Ajennad

rédaction
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos