Actualités

Du nouveau dans l’affaire Sekkouti et Abbouna, les deux militanst mozabites emprisonnés en Espagne sur instruction d’Alger. 

Proposé par Rédaction

Le tribunal de Madrid en charge de l’affaire vient de décider la mise en liberté conditionnelle de Salah et Khodir.
Normalement la décision est immédiatement exécutoire. 

Cette liberté conditionnelle survient a la faveur des nouveaux éléments apportés à leurs dossiers, notamment la délivrance du statut de réfugiés politiques par l’UNHCR et la lettre de soutien du bureau régional Afrique du Nord d’Amnesty international. Nous y  reviendrons sous peu.  Pour rappel l’Algérie avait lancé contre ces deux militants du MAM des mandat d’arrêt internationaux les accusant de « terrorisme »., ils ont été incarcérés par l’Espagne à ce titre et mis en détention dans l’attente d’une extradition vers l’Algérie qui n’attendais que de pouvoir enfin leur mettre la main dessus

Tamaynut

Source : Comité de soutien à Salah Abbouna et Khodir Sekkouti


About the author

Rédaction