728 x 90

Merzoug et les autres

Merzoug et les autres

Aujourd’hui au tribunal de Skikda le blogueur kabyle se verrais réexaminer son procès où rappelez-vous il a été condamné à 7 ans de prison pour avoir interviewé un retraité israélien. Je viens de voir sur Facebook des vidéos et des photos de gens venu le soutenir.  

Fais marquant mais nullement étonnant, il n’y a que des kabyles aucunes traces des défenseurs des droits de l’homme, des pleurnicheuses professionnelles ou des adeptes des gourous londoniens et parisiens.  Ce qui se passe et se passera avec Touati, n’est là que l’éternel et interminable leçon que les kabyles ne veulent pas apprendre.

Il n’y a pas si longtemps à peine deux ou trois mois, la presse indépendante de l’éthique et dépendante de l’argent. Des blogueurs professionnels de l’intox, des facebookers mercenaires criaient au loup, à l’injustice etc… car des Adlen, des Abdou et des 16 furent embastillés. Des marches des sit-in des ONG furent mobilisées …. Pour atteinte aux droit de l’homme et son corolaire la liberté d’expression…

Aujourd’hui à Skikda nous ne verrons personne, Merzoug Touati va affronter seul, les juges, les procureurs et même l’assistance …. Aux yeux desquels notre ami est coupable non pas pour ce qu’il aurait fait (le dossier est vide, rappelons-nous !) mais par le fait qu’il est kabyle et avoir discuté avec un juif. Deux crimes que les communs des algériens sont prêts à appliquer la peine capitale.

Ça le commun des kabyles feigne de l’ignorer !

Amnay at Sedqa

amnay
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos