728 x 90

Remettons les pendules à l’heure ou pourqoui je suis avec Ferhat

Remettons les pendules à l’heure ou pourqoui je suis avec Ferhat

Baïonnettes vissées, rangs serrés, les escadrons de l’invective diffamatoire armés d’une hargne revancharde s’en vont en guerre. L’occasion est trop bonne pour la laisser filer et rater encore une fois l’occasion de parader nombril à l’air dans une danse du même nom. Dans leur sillage ceux qui autre fois étaient sur les trottoirs, déferlent sur la chaussée du pacifisme dans un effet d’entraînement pour grossir les rangs et faire entonner au loin les vociférations des futures victimes autoproclamées des « milices » de Ferhat Mehenni.

Après le brouhaha assourdissant relayé par une campagne féroce sur les réseaux sociaux, reprenons un par un les éléments de cette grosse polémique. De prime abord, les éléments de langage utilisés par Ferhat Mehenni pour exprimer son souhait de voir la Kabylie résister aux forces de la répression algériennes sont discutables. Associer les termes tels « groupes de contraintes » et « exactions » dans le même paragraphe, est maladroit. A trop vouloir expliciter sa démarche, il est tombé dans le piège de pointer du doigt les pires craintes des Kabyles : « les exactions ».

La première raison de cet appel est la disparition des comités de villages et leur tâche coercitive au profit de comités cooptés par le pouvoir algériens. Par la suite la plupart de ces conseils de villages sont devenus des groupes de contraintes à l’encontre des indépendantistes kabyles. L’exemple le plus est l’agression caractérisée de Bouaziz Ait Chebib au village de Timizart par un membre vassal du pouvoir algérien. Étant donné que cette énergumène est membre de la zaouïa du coin, n’étaient pas nombreuses les voix qui ont dénoncé cet affront.

Cet événement gravissime, n’a même pas fait réagir l’ex milicien de la Mitidja, devenu plus tard chef de file des « anti-mehennistes » sur Facebook. Dans un élan caricatural, ce dernier a essayé de faire un parallèle entre les déclarations de Londres et celle de Naîma la députée algérienne anti-kabyle primaire.

Au lieu de se contenter de partager son expérience de la résistance populaire armée et alerter sur les dangers des dérives éventuelles, il se positionne en donneur de leçons. Pour rappel, il n’a jamais répondu à l’appel des villages kabyle pour prendre les armes contre le terrorisme islamiste lancé par les militants du RCD, mais à celui des grands propriétaires terriens de Mitidja. Comme camouflet il prétendra qu’au PAGS ils ont défendus les paysans de la Mitidja.

Maintenant parlons chiffre. Pendant la décennie noire la Kabylie n’a pas enregistré plus de 50 morts sur son territoires, d’où l’expression on assassine à Alger et on enterre en Kabylie. En parallèle la gendarmerie algérienne a assassiné 128 âmes de sang froid. Additionnées au 27 bavures de l’armée algérienne et de sa milice, nous sommes déjà au triple de ce qui a poussé les villages à prendre les armes. Ceux et celles qui aujourd’hui clouent au pilori Ferhat Mehenni, bombaient le torse quand les villageois d’Igoudjdal ont repoussé pour la première foi une attaque terroriste islamiste.

Subsiste-t-il un doute sur la nature islamiste du pouvoir algérien. Quand un procureur invoque Ibn Taymiya pour condamner à 5 ans Silmane Bouhafs, un digne kabyle libre d’adopter la religion de son choix. Quand un procureur incapable d’aller libérer sa Palestine condamne Merzoug Touati à dix ans de prison pour une interview. Je me demande si des groupes de contraintes seront suffisants ou il faut voir du côté des kamikazes.

Il y a quelques jours, en Kabylie, plus précisément à Tifrit, la statue-hommage à Masin Uharun est érigée au village. Des badauds sont accourus pour y assister et prendre des selfies. Des badauds de toutes tendances confondues dont ceux du RPK. Ils voulaient témoigner leur reconnaissance au grand Masin. Reveillez-vous mes frères et sœurs, Masin est de l’OFB (Organisation des Forces Berbères) ; et à Constantine, Alger et Oran il n’a pas livré des pizzas.

Zahir Boukhlifa

rédaction
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos