728 x 90

Samir Mokrani : « Timunent »

Samir Mokrani :  « Timunent »

Nous reproduisons ici le poème écrit par Samir Mokrani, le poète kabyle condamné injustement à 6 mois de prison pour outrag. Ce poeme et le message en français ont été ecrits pendant sa détention qui a durée six mois. Il est adressé au peuple Kabyle et intitulé  »TIMUNENT » :

Azul à vous tous et sans exception, du fond du cœur, puisque l’espoir nous est permis de marcher tous ensemble dans ce même combat qui est le notre, je veux vous demander ceci :

J’écris pour dire, revendiquer notre très chère identité, culture, patrimoine, justice et considération.

Donc aujourd’hui je tiens vraiment à ce que vous faisiez lire ce poème que j’ai écris ici en prison au maximum de kabyles et faire entendre mon inquiétude dans toute la Kabylie.

Jamais je ne me suis manifesté pour mes intérêts personnelle , mais c’est sur le sang versé par les miens, pour que la Kabylie sorte de ce génocide identitaire et juridique. J’ai consacré ma jeunesse, mon espoir, que la justice soit enfin rendue pour nos martyrs, jamais je n’oserais pardonner le lâche assassinat de Lounes.

Timunent
Nesuffeɣ iǧadaṛmiyen
d ibulisen i yeṭfen amkan
nɣil nefra ak d iqetalen
ziɣ mazal iqjan
weklen-ten-id ɣef yeqvayliyen
ixeddaɛen n laman
nṭaq-t-ed a kra yessusmen
si lvaṭel ur yelli win imenɛen
ad-t-qsed at-teḥlu s yiswen
tiyita id-iyi-ḍran
ddeqs aya dgi 3ussen
iɣisi deg-i ur t-id ufa
snen-iyi widak id-iyi ḥemlen
tamurt-a n yeqvayliyen
taɛya deg izarman
acḥal d iseggasen
tafat ur s-ed van ara
matub ɣer targa it deqren
ferḥat, mmi-s i s-nɣan
anwaten? mɛemri d sliman
ǧaɛut, yefṣaḥ d imeseǧernanen
amzal, meksa wi ten-yeɣvan
abbuh ay at yiraten!?
di cṛaɛ, ɣef wacu iyi-cuṛɛen
ur ttemmiḥeɣ ara idammen
deg imenɣan ttwaɣeḍlen
ayen akka ar laḥvas iyi-rran.

ANZA

rédaction
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos