Soyons serieux – 2

Après les fliquettes séductrices, voilà qu’on découvre des flics kabylistes !
En effet des photos circulent sur les réseaux sociaux montrant une carte professionnelle de la police algérienne, un chargeur et des balles ainsi qu’un taser le tout apposé sur un drapeau de la Kabylie.

Je ne nie pas qu’il puisse exister des sympathies au sein de ce corps envers la cause kabyle. Je ne doute pas que certains kabyles exercent ce métier comme d’autres exercent celui de cordonnier, de maquignon ou de coiffeur. Cela dit, il est tout à fait exclu qu’au stade actuel de la « chose » nous nous mettons a sympathiser avec ces hommes et ces femmes. A moins d’être atteints par le syndrome de Stockholm !

Nous avons tous en mémoire les images des policiers catalans qui ont prit fait et cause pour leurs concitoyens lors du référendum d’indépendance. Hélas chez nous que se soit en cours de la vie ordinaire ou durant les actions des nationalistes kabyles, ce sont des flic kabyles ou plutôt kabylophones qui nous apostrophent, nous arrêtent ou nous pourchassent !

Ceux des nôtres qui sont passés, par les interminables examens de situations, pourront confirmer que les plus virulents envers eux durant les interrogatoires ne sont que les kabyles.

Tout est proportionnel, quand les kabyles auront le même degrés de conscience que les catalans, peut êtres alors la sincérité de nos concitoyens flics serait dans la nature des choses.
D’ici là….demeurons sérieux et continuons à conscientiser les nôtres avant qu’ils ne s’engagent dans la police ou deviennent des imams.

Amnay at Sedqa

About The Author

Related posts