728 x 90

Ulac aɣilif tarvaḥ JSK !

Ulac aɣilif tarvaḥ JSK  !

La JSK accède a la finale de la coupe d’Algérie. C’est de la capitale de la culture arabe qu’elle a obtenu le ticket d’accès.

C’est de Constantine, donc, que la jeunesse kabyle renoue avec le destin algérien de son équipe.

C’est à Constantine, déjà que fut scellé le destin de la Kabylie en la rattachant à l’Algérie il y a 147 ans. Cixx Aheddad heraut et héro du soulèvement de 1871 y furent jugés et condamnés à mort.

C’est à Constantine, alors, que s’achève la construction d’un pont construit avec nos parjures, nos lâchetés, nos égoïsmes et nos vils calculs égoïstes qui enjambera le torrent de sang et de larmes creusé par les râles des jeunes kabyles froidement assassinés en avril 2001.

Paradoxe !

N’est il pas abscons de lutter pour la liberté et en même temps rechercher la reconnaissance de celui qui nous oppresse ? N’est-il pas paradoxal pour les kabyles de participer à la coupe d’Algérie ?

N’est-il pas temps de se débarrasser des reflexes acquis des luttes culturalistes et syndicales ?

Si la JSK était le fer de lance des luttes Kabyles ; elle le fut certainement malgré ses joueurs, son staff et ses dirigeants….. Le combat se menait par le. Peuple dans les gradins et non sur la pelouse…. Aurait-on oublié que Bouteflika fut président d’honneur de ce club. Si bon nombre ne savent pas qu’il fut complice dans les assassinats et les viols de 1963, nul n’est sensé ignorer qu’il est l’assassin de nos enfants en 2001.

Pour mémoire, aussi, et afin que nul n’oublie, au moment où en 1994/95 les enfants kabyle désertèrent les bancs des écoles pour ne pas être arabisés, la jeunesse sportive kabyle participait à la coupe Arabe.

Il n’y a pas seulement l’école et la mosquée qui participent à l’anéantissement du peuple kabyle….le stade aussi.

La Kabylie a entreprit depuis 2001 le chemin de la liberté. Vous/ils peuvent retarder les échéances mais jamais arrêter l’inexorable.

Demain le 15 la Kabylie marchera à Paris. Le 21 elle marchera au Québec. Entre ces deux dates elle tentera de la faire chez elle le 20 avril. C’est ceux qui chanté viva JSK hier qui chanteront notre désir de liberté notre soif d’indépendance.

Voilà un autre paradoxe kabyle !

Amnay at Sedqa

rédaction
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos